Le jardin de l’île de Versailles: un petit bout de Japon à Nantes

Dans le centre ville de Nantes, on trouve un grand nombre d’espaces verts de natures diverses. Parfois potager, jardin d’enfants, lieux de ballade ou de repos, il y en a un cependant qui ne passe pas inaperçu. Il s’agit du jardin japonais situé sur l’île de Versailles. 

Ce petit bout de Japon à Nantes est accessible à tous, toute l’année et de façon gratuite. 

Maison de l'Erdre située au cœur du jardin Japonais de l'Ile de Versailles à Nantes
Maison de l’Erdre située au cœur du jardin Japonais de l’Ile de Versailles à Nantes

Là, ce parc zen a une jolie petite histoire. Peut-être la connaissez-vous? Avez-vous poussé les portes de la Maison de l’Erdre cachée en son centre? Oui, non, vite fait. Laissez moi vous la conter.

Avant que les plans d’un tel parc ne voient le jour, il a fallu construire l’île elle même. Et oui, l’île de Versailles n’a pas toujours fait partie du patrimoine nantais. 

Elle a été réalisée avec des matériaux de dragage (sable, vase, gravier…) lorsque la Ville a commencé à creuser le canal reliant Nantes à Brest. Elle a alors pris une place majeure dans les enjeux et activités liées à la rivière. Point de ravitaillement, point stratégique de chargement et déchargement, l’île de Versailles n’a pas toujours été une zone de repos et de bien-être. 

Ce n’est qu’à partir de 1986 que des travaux d’aménagement pour embellir la ville ont été lancés. A la suite d’un concours d’architectes, l’équipe Du Lieu et du paysagiste Soulard, gagna le cœur des Nantais avec pour projet de faire de ce lieu austère, un lieu de vie sur le thème du Japon. 

Le parc fût inauguré en  septembre 1987. La vie du lieu s’articule autour de trois pôles; La Capitainerie qui gère les activités liées au fleuve, la Maison de l’Erdre qui abrite histoire du lieu, expositions éphémères et entoure un jardin zen et pour finir une aire de jeu pour nos charmantes têtes blondes. 

Maison de l'Erdre du jardin Japonais situé sur l'île de Versailles à Nantes
Maison de l’Erdre

Construit donc sur un ancien marécage, ce japon miniature recréé se compose de rocailles, cascades, points d’eau, et de verdure qui compose le paysage japonais comme les incontournables bambous, cyprès chauves, rhododendrons et bien entendu les immanquables cerisiers japonais qui fleurissent en mars pour rendre le lieu d’une beauté sans pareil. 

Comme des fois, il n’y a pas à aller bien loin pour être dépaysé. 

 

Crédit photo: Aurore Duplessis

Publicités

2 réflexions sur “Le jardin de l’île de Versailles: un petit bout de Japon à Nantes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s