E-book or not E-book that is the question

Vous l’aurez compris, aujourd’hui je vais vous parler livres mais pas n’importe lesquels. Je vais vous parler livres électroniques ou livres numériques et surtout liseuses.

Cela fait quelques années qu’elles se font une place sur le marché sans jamais vraiment faire l’unanimité. Etant une grande consommatrice de livres et déménageant régulièrement (merci vie étudiante), j’ai donc demandé une liseuse au papa noël, il y a maintenant trois ans et mon avis est positif même s’il y a quelques bémols.
J’y reviendrai.

liseuse sony, l'Illiade et l'Odyssée d'Homère

E-book or not E-book?

A titre personnel, je dirais E-book. Oui car c’est bien pratique.
Imaginons. L’année se termine, vous partez en vacances trois semaines pour vous changer les idées et comme beaucoup, vous avez une liste de bouquins qui n’attendent que vous depuis septembre dernier. Alors avant de boucler votre valise, vous foncer vers votre bonne vieille libraire et achetez les fameux livres.

Sauf que là … dilemme. Tenues et chaussures ou les livres, il faut choisir. En général le choix est vite fait.

Et ceux qui préfèrent les livres? La technologie fait bien les choses parfois. L’avantage des liseuses est bien entendu la capacité de stockage! Terminé les choix cornéliens pour sélectionner les romans qui partiront avec vous et ceux qui attendront votre retour. Vous pouvez tous les emporter avec vous. C’est un gros point positif.

Deuxième point à prendre en compte, le prix des livres. Vous embarquez 10 ouvrages qui vous coûte le prix d’un grand format et de 3 poches. Sans compter les échange de bons procédés entre book addict. Le livre électronique est un fichier informatique, ni plus, ni moins donc une fois sur un ordinateur, rien m’empêche de le faire tourner. Il existe aussi un autre moyen tout à fait illégal pour obtenir un livre électronique mais nous n’en parlerons point ici car nous sommes tous des gens avec une morale irréprochable (ou des personnes qui comme moi ne sont pas des flèches en matière de téléchargement).

Troisième point, le format et le poids. C’est aussi gros qu’un livre de poche mais plus léger. Pas bien épais, la liseuse se glisse même dans nos petits sac à main Mesdames. Joie infinie en nous, pour pouvons lire partout!

Le format et le prix, c’est le jackpot pour les grands liseurs.

liseuse sony, l'Illiade et l'Odyssée d'Homère

La liseuse comme prolongement du livre

Certaines liseuses n’ont pas d’écrans rétroéclairés. C’est le cas de la mienne. C’est pour cela que j’ai choisi la SONY. A la différence des premières Kindle, il n’y a pas de lumière désagréables qui agressent nos pauvres petits yeux. 

Ça peut aussi avoir ses inconvénients, je vous l’accorde. Dans les transports de nuit notamment… Lorsque toutes les lumières sont éteintes et qui vous vous retrouvez être la seule personne à allumer votre loupiote qui, bien qu’elle soit minuscule, est capable d’éclairer tout l’espace et dérange tout le monde. Dans ce cas de figure, un écran rétroéclairé, même faiblement est plutôt agréable. 

Après, il est possible de trouver facilement et pour trois fois rien, une petite lampe de livre en annexe ou intégrée à l’étui, qui permet de voyager l’esprit léger. 

Ce qui est plaisant avec la SONY, c’est qu’on retrouve l’aspect papier. La typographie et la couleur du fond donne presque l’impression d’avoir un véritable livre! (en faisant abstraction de l’objet électronique je vous l’accord). 

Et les point négatifs?

Honnêtement, il n’y a pas de gros points noirs. C’est pratique bien pratique et pour notre budget et pour nos bras et dos. Le seul point négatif, pour moi, est le rétroéclairage des certaines liseuses. En plus de nous abîmer les yeux, l’aspect trop numérique est particulièrement désagréable.

Mais, je vous l’accorde, une liseuse ne remplacera jamais un livre et le plaisir que l’objet peut procurer. Le chiner des jours, des semaines, des mois voir des années. La satisfaction de l’avoir enfin en sa possession. L’odeur du livre, le bruit des page, les traces d’usures sont autant de chose qui font que le livre de sera jamais remplacer par la technologie. 

Si vous voulez avoir un autre avis, jetez un oeil sur le blog « La mouette » . En plus d’être un blog très sympa, il y a un article complet qui vous donnera un avis sur toute autre liseuse, la Kobo Glo HD. =) 

Photo©Aurore Duplessis

 

Publicités

9 réflexions sur “E-book or not E-book that is the question

  1. Merci pour cet article, je suis, dans l’ensemble assez d’accord avec toi, je ne me sépare pas de ma liseuse, surtout en voyage. Par contre j’adore le rétroéclairage, qui me fait beaucoup moins mal aux yeux qu’une lampe de chevet sur un livre. Grâce à ça, mes yeux se fatiguent moins et je lis , en moyenne, 2 à 3 fois plus vite que sur un livre papier, puisque je me fatigue moins vite 😉

    J'aime

    1. Ah c’est marrant mon c’est le contraire ^^ mais c’est vrai que la lampe de chevet fatigue aussi 🙂 du coup l’alternative de la petite lampe à clipper sur la liseuse n’est pas mal 🙂 c’est un bon entre-deux

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai un Kindle depuis quelques années, la batterie commence à faiblir mais comme le chargeur est le même que celui du portable, ce n’est pas encore un souci. De vraies économies sur mon budget livre, surtout depuis que j’ai pris l’habitude de lire en anglais, du coup le vrai bémol, c’est qu’on soutient moins les libraires… Enfin, comme je continue quand même à acheter des livres papiers, je déculpabilise 😉

    J'aime

    1. Ah oui c’est sûr qu’on soutient moins les libraires… mais je suis comme toi, je n’abandonne pas le livre papier 😀 pour rien au monde 🙂

      J'aime

  3. J’ai une Kindle toute basique, sans rétroéclairage. Je l’ai eue en cadeau. Moi je ne m’étais pas encore décidée pour la liseuse. Et en fait, depuis que je l’ai, je ne lis plus qu’en numérique.^^ J’adore. Par contre, je pense l’emporter en vacances, mais prendre aussi des livres papiers car j’ai un peu peur de l’abîmer à la playa.^^

    J'aime

    1. C’est la première plage la plus dure, après on l’emporte sans soucis 😉 je la met dans une pochette en toile cirée pour éviter les dégâts lors des pauses trempette 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s