Les p’tites lectures #3

Je me suis dit que ça faisait un moment que je n’avais pas fait un petit point lecture. Depuis mon arrivée en Belgique j’ai dévoré ce que j’ai pu embarquer dans mes valises en plus de ceux de la liseuse.

Les p'tites lectures 32

Une fois n’est pas coutume, je vous en présente trois.

Les p'tites lectures 33

Les étoiles s’éteignent à l’aube de Richard Wagamese

Résumé: Franklin Starlight a tout juste seize ans lorsque son père, Eldon, mourant, le fait venir afin qu’il l’emmène au cœur de la montagne, là où l’on enterre les guerriers. Au cours de leur voyage, Eldon lui raconte les grandes étapes de sa vie mais aussi l’histoire de leurs ancêtres. Lors de ce périple sur les terres sauvages du Canada, les deux personnages vont apprendre à se connaître et retrouver leur identité.

Mon avis: Pour une première traduction en français , ce n’est pas trop mal. On retrouve les caractéristiques d’écritures qui définissent si bien Richard Wagamese.

Un style brut, une écriture toute en rondeur et des dialogues qui prônent le silence parfois pesant, tout y est. Cependant, je trouve que les longueurs, qui viennent d’habitude rythmer de récit, se font beaucoup plus sentir que dans les textes en anglais. c’est un peu dommage.

Un livre à lire en voyage, dans le train, l’avion, le bus ou autre avec une bonne playlist ou des boules quies pour ne pas être dérangé par des voisins bruyants. 

Les p'tites lectures 34

Légende d’une vie de Stefan Sweig

Résumé: Les chemins croisés de quatre personnages. Il y a Leonore Franck, veuve du célèbre écrivain Karl Amadeus Franck, leur fils Friedrich, Bürstein, le biographe du maître et une mystérieuse femme qui s’avère être l’amour d’enfance du grand écrivain, celle à qui il a écrit des dizaines de pièces enflammées et dédié une pièce de théâtre que tout le monde croyait jusqu’alors perdue…

Mon avis: Une pièce de théâtre écrit avec tout le génie que l’on connaît à Stefan Sweig mais qui manque un peu de rythme au début. Si l’écrivain est connu pour ses débuts d’œuvres lents, celui-ci est tout de même pas mal dans le genre. On a du mal à accrocher mais comme la pièce est courte, la motivation d’arriver bientôt au bout permet de rester dans l’histoire. Et puis vient la venue de cette femme mystérieuse. Le lecteur est alors plongé dans un mélange intense de sentiments et d’actions qui se terminent toujours aussi gracieusement et poétiquement que le propose Stefan Sweig.

Une pièce à savourer bien au chaud sous un plaid un jour de pluie avec une tasse de thé!

Les p'tites lectures 31

L’île des oubliés de Victoria Hislop

Résumé: Alexis, une jeune Anglaise a choisi de se rendre à Plaka pour les vacances. C’est là que sa mère est née et a vécu jusqu’à ses dix-huit ans. Une découverte l’attend puisqu’Alexis ignore tout de l’histoire de sa famille. De 1903 à 1957, Spinalonga, était une colonie de lépreux et son arrière-grand-mère y aurait péri. Alexis est bien décidé à lever le voile sur les secrets de famille.

Mon avis: Un magnifique roman, plaidoyer contre l’exclusion. Le lecteur passe de la joie aux larmes en passant par la colère et l’angoisse. Bercé par les images exotiques du folklore crétois, on vit cette histoire comme si c’était la nôtre.

Un roman pour les longues soirées d’hiver au coin du feu qui nous fait rêver d’un prochain voyage sur les terres grecques.

Publicités

4 réflexions sur “Les p’tites lectures #3

  1. Hello ! Je ne connais aucun de ces livres mais le petit dernier m’intéresse beaucoup !
    Notamment car j’ai eu l’opportunité d’aller sur cette ile des lépreux pendant mes vacances en Crète ! J’aime beaucoup ce genre d’histoire.
    Merci pour la découverte ;D
    Bise, à Bientôt
    Marine (DeuxAimes)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s