Les p’tites lectures #5

Douceur, soleil et… vacances!!! Oui, je suis désolée de vous infliger mon élan de bonheur mais en plus de rentrer enfin dans ma chère ville de Nantes, je suis ENFIN en vacances. Je vais pouvoir profiter de la famille, de la mer et de mon temps libre. Et qui dit temps libre dit lecture à gogo!

Les p'tites lectures2

En parlant de ça, je vous propose, comme il se doit, trois livres à savourer cet été!

Les p'tites lectures3

Tout ce que je suis d’Anna Funder

Résumé: Avec l’avènement du Troisième Reich, l’existence insouciante de quatre jeunes Berlinois bascule. Persécutés, ils s’exilent en Angleterre. Depuis Londres, ils tentent d’alerter le monde, désespérément aveugle, sur la terrible menace que représentent Hitler et le régime nazi. Anna Funder tisse l’histoire vraie du dramaturge socialiste Ernst Toller (1893-1939) et de ses amis, obligés de fuir Berlin pour la Grande-Bretagne dès la montée du nazisme.

Mon avis: Une histoire vraie, romancée avec brio. Anna Funder sait choisir ses mots et joue avec la narration. Plongée dans les mémoires de deux personnages pour connaître toute l’histoire permet au lecteur de se croire au cœur de l’action. 

Un roman à dévorer au soleil, en terrasse avec un bon café!

Les p'tites lectures4

En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut

Résumé: C’est l’histoire d’une mère imprévisible et extravagante qui n’a de cesse d’entraîner son mari et son fils dans un tourbillon de poésie et de chimères. Toute la journée ils dansent sur « Mr. Bojangles » de Nina Simone. Un jour, pourtant, elle va trop loin. Le père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.

Mon avis: L’amour fou n’a jamais si bien été raconté que dans ce roman. La poésie se mêle à l’excentricité pour donner un doux mélange d’humour et de mélancolie. Entre éclats de rires et sourires, je ne sais que dire de plus. 

Une belle histoire à savourer dans les transports en communs pour faire sourire tout le monde quand on rit!

Les p'tites lectures1

Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig

Résumé: Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l’attention d’un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire.
Généreux et désintéressé, Paul invite Julie à passer quelques jours dans sa belle villa de bord de mer en Bretagne. Un petit miracle qui va vite se ternir à cause d’un tragique événement au retour.

Mon avis: Après avoir ri avec le livre précédent, vient les pleurs incessants. Agnès Ledig nous apprend à croire aux miracles avec une finesse remarquable. Si dans la vie, rien n’est jamais tout rose, il faut savoir attraper au vol les petites joies du quotidien. 

Un livre à lire tranquillement chez soi avec une boite de mouchoirs, un plaid et un chocolat chaud!

 

Publicités

2 réflexions sur “Les p’tites lectures #5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s